vendredi 25 juin 2010

ADREXO Sainte Luce : 25 salariés défendus par SUD PTT 44-85 vont se partager plus de 720.000€


ADREXO condamné une nouvelle fois par le conseil de prud’hommes de Nantes (Jugement du 24 juin 2010)


C’est une affaire qui a été déposée par SUD PTT 44-85 il y a presque 3 ans maintenant. Après une audience de jugement en février 2010, le Conseil de prud’hommes a tranché à nouveau en condamnant la société ADREXO à verser plus de 720.000€ aux vingt cinq salarié-e-s d’Adrexo Sainte-Luce.


Rappelons que cette condamnation fait suite à une première condamnation en juillet 2009 où vingt-trois salariés d’Adrexo Vertou s’étaient partagés plus de 950.000€.

Le Conseil de prud’hommes a reconnu le bien fondé de la requalification des contrats de travail à temps partiel en contrat de travail à temps plein des salariés d’ADREXO, et par voie de conséquence, a permis aux salariés d’ADREXO de se voir payer les heures travaillées gratuitement…


Cette condamnation de pratiques frauduleuses de la direction d’Adrexo est une nouvelle victoire importante pour imposer le respect du droit du travail dans la distribution directe de la publicité non adressée.


Particulièrement satisfait de cette décision, le syndicat SUD PTT 44-85 entend continuer à attaquer les pratiques délictueuses d’employeurs peu scrupuleux. SUD PTT défendra à nouveau 35 salariés d’ADREXO en 2011 devant le conseil de Prud’homme de Saint-Nazaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire