mercredi 21 juillet 2010

Demi part et APL ou comment précariser encore un peu plus les étudiants

Sud Etudiant et l’Union SNUI-SUD Trésor Solidaires s’insurgent devant l’annonce par le ministre François Baroin, de la suppression prochaine du cumul de l’APL et de la demi part fiscale.


Le ministre du budget François Baroin a annoncé ses nouvelles mesures de restrictions budgétaires, qui pénaliseront une nouvelle fois les plus précaires. En effet, les 700 000 étudiant-e-s non boursier-e-s qui bénéficient actuellement d’une aide au logement de la Caisse d’allocation familiale d’en moyenne 200€ par mois vont devoir choisir entre cette aide essentielle et la demi part fiscale accordée à leurs parents pour le soutien d’un enfant étudiant (cas du rattachement). Les APL sont pour la majorité des étudiant-e-s la seule aide de l’Etat pour vivre et poursuivre leurs études dans des conditions décentes.

vendredi 16 juillet 2010

Grève Interprofessionnelle jusqu’au retrait du projet du gouvernement


Lors d’une conférence de presse commune tenue le 16 juillet au siège de la FSU 44, les syndicats départementaux FSU 44, Solidaires 44 et UID-CGT Force Ouvrière 44 ont rendu publique la déclaration suivante :

"Le projet du gouvernement sur les retraites conduit à réduire les droits et le niveau des pensions des salariés du public comme du privé. Il saigne encore plus durement les femmes et les jeunes déjà touchés par les conséquences de la crise du système capitaliste.


La FSU 44, Solidaires 44 et l’UD Cgt-FO 44 n’acceptent pas cette nouvelle dégradation pour toute la classe ouvrière. Au moment où le gouvernement arrose les banques et les spéculateurs à tout va, de plusieurs centaines de milliards d’euros, elles revendiquent le maintien du système par répartition et un financement assis sur le salaire différé.

mercredi 14 juillet 2010

Retraites : la bataille ne fait que commencer !


Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées le 13 juillet devant la Préfecture de Nantes (400 à 500) et la sous-Préfecture de Saint Nazaire (300). A l'heure où le projet de loi Sarkozy-Woerth sur les retraites était présenté au Conseil des ministres, les syndicalistes rassemblés à l'appel commun des UD CFTC, CFDT, CGT, FSU, Solidaires et UNSA ont clairement signifié leur volonté de tout mettre en oeuvre pour faire céder le gouvernement, sans esquiver, bien au contraire, le débat sur les moyens et formes de lutte nécessaires pour faire céder un président et un gouvernement qui continuent d'affirmer qu'ils ne cèderont pas.

Vous lirez ci-dessous l'intervention de notre camarade Agostinho Guerra au rassemblement de Saint Nazaire.

lundi 5 juillet 2010

Retraites : mardi 13 juillet on manifeste !



Appel départemental CFDT 44, CFTC 44, CGT 44, FSU 44, Solidaires 44, UNSA 44



Ces dernières semaines, les salariés du public et du privé, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités se sont mobilisés de plus en plus massivement sur les retraites, notamment le 24 juin 2010. 60.000 manifestants en Loire Atlantique ont réaffirmé leur opposition au projet de réforme injuste et inacceptable du gouvernement, notamment au report brutal des âges légaux à 62 et 67 ans qui pénalise particulièrement les salariés ayant commencé à travailler jeunes et ceux ayant eu des carrières chaotiques et incomplètes. Cette réforme n’apporte, par ailleurs, pas de réponse sur le plan de la pénibilité.

jeudi 1 juillet 2010

Prix du gaz : une hausse intolérable et non justifiée


Les tarifs dits régulés payés par 11 millions de familles augmentent encore au 1er juillet, ce qui représente 14% pour l’année et 50% en moins de 5 ans, et vont rendre encore la vie plus difficile aux familles les plus démunies, ce qu’attestent, pour 2010, les probables (selon GrDF) 300 000 coupures de gaz (multiplication par 30 depuis 2 ans !).



La vie n’est pas dure pour tout le monde, GDF Suez a engrangé 4,5 milliards d’euros en 2009… et les dividendes seront conséquents en 2010.


Cette fois-ci, personne ne peut parler d’une taxe dite écologique censée réorienter les consommations d’énergie vers un développement durable : les familles ont besoin du gaz pour cuisiner, se chauffer… L’usager dit « captif d’un monopole » est transformé en client soi-disant « libéré par la concurrence », à qui on donne le choix de basculer vers les propositions tarifaires de marché bien proches maintenant du prix régulé mis en place par GDF Suez.

SUD-Rail condamne l’augmentation des tarifs SNCF


A compter d'aujourd'hui 1er juillet, la SNCF augmente les tarifs des billets des trains de 2,5 % en moyenne. Pour tenter de justifier cette nouvelle hausse, nettement supérieure à une inflation établie à 0,9 %, la direction de la SNCF prétexte une contribution à « la rénovation des trains ».


Outre que cette augmentation intervient dans un contexte difficile pour des millions de salarié(e)s, privé(e)s d’emploi, retraité(e)s..., le choix de répercuter une partie du coût des investissements sur les usagers est illogique et injuste. En effet, le prétexte d’une telle contribution a de quoi surprendre dans la mesure où la plus grande partie des TER est aujourd’hui prise en charge par les Régions, et que Guillaume Pépy négocie actuellement une subvention d’Etat pour les trains grandes lignes dit « d’aménagement du territoire », après avoir versé en 2009 un dividende de 183 millions d’euros à l’Etat...

Retraites : continuons et amplifions la mobilisation pour imposer le retrait du projet de loi


La très forte mobilisation du 24 juin a démontré que le calendrier imposé par le gouvernement n’a pas empêché de franchir un saut qualitatif dans la construction du rapport de forces à établir pour obtenir le retrait de ce projet de loi.


Malgré les deux millions de manifestants dans les rues, malgré les arrêts de travail conséquents dans le secteur privé et les grèves très importantes dans le secteur public, le gouvernement continue à faire la sourde oreille.

Le Ministre du travail est le plus « droit dans ses bottes » adoptant l’attitude de son ancien mentor Alain Juppé en méprisant le niveau de mobilisation et en se cachant sous une meilleure explication de sa réforme pour que la population la comprenne mieux.