mercredi 20 octobre 2010

La solidarité interprofessionnelle et la popularité du mouvement à l'oeuvre : Solidaires a remis 7595 euros collectés lors de la manifestation d'hier à Nantes aux grévistes de Donges

Près de cinq cents grévistes (CGT, CFDT, SUD-Solidaires) bloquent actuellement l'ensemble des routes conduisant à la raffinerie de Donges évacuée par les flics cette nuit. Aucun camion n'a pu ni entrer ni sortir.

Beaucoup des manifestant-e-s travaillent à la raffinerie, avec un fort engagement des syndicats CGT et CFDT, beaucoup viennent de Saint Nazaire (notamment les travailleurs du port, qui avaient voté la reprise avant d'apprendre l'intervention des flics et de reprendre la grève, et ceux de la Navale) et de Nantes.
Ce matin lors d'une courte prise de parole, très applaudie, le porte-parole de Solidaires 44 a officiellement remis la collecte réalisée par les syndicats de Solidaires pour les grévistes de Donges à savoir 7 595 euros.. Le montant de ce chèque est le résultat d'une collecte pendant les 3 heures de manif hier à Nantes. S'il fallait une preuve concrète d'une réelle solidarité interprofessionnelle et de la popularité du mouvement contre ce projet de loi, là voici !


Actuellement les flics sont sur la quatre voies Nantes-St Nazaire et bloquent l'accès de nouveaux manifestant-e-s à Donges.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire