vendredi 29 avril 2011

CHU Nantes : à SUD, on ne lâche rien !


La mobilisation inédite des cadres soignants du CHU de Nantes permet de tirer quelques analyses et enseignements. Depuis le début du mouvement de l’encadrement, SUD indique que les cadres nous montrent la voie à suivre. Leurs revendications sont justes, il faut élargir la mobilisation et les rejoindre dans l’action !Les cadres remettent en cause la MAPE, les référentiels de gestion de l’absentéisme et des plannings et ses conséquences sur la qualité des soins et les conditions de travail. Comme nous tous, l’encadrement exprime sa souffrance professionnelle et/ou éthique en lien avec la maltraitance institutionnelle que nous inflige la direction, dans le cadre du contrat de retour à l’équilibre.


Pendant le mois de mars, SUD a organisé et mis à disposition des salariés « les mardis revendicatifs » en organisant des AG, invitant à chaque fois les autres syndicats à nous rejoindre. Sans aucun écho de leur part ! A ce moment du mouvement, SUD estime que la direction ne bougera pas davantage sur ce dossier, si nous n’arrivons pas à mobiliser les non-cadres sur l’augmentation des effectifs. Les 40 emplois obtenus (AS et IDE) grâce à la mobilisation de l’encadrement, même s’ils représentent une avancée (ce qui montre qu’il est possible de gagner !) sont insuffisants et ne permettent pas de régler les problèmes posés.

jeudi 28 avril 2011

Au banquet des requins, les peuples se rebiffent ! - Meeting avec Annick Coupé et Thomas Coutrot mardi 10 mai à Nantes


Le G8 réunira les 26 et 27 mai à Deauville les dirigeants des 8 pays les plus riches du monde. Au lendemain de la tempête financière de 2008, ce G8 a maintenu la dictature de la finance qui emprisonne tous les aspects de notre existence : logement, travail, éducation, agriculture, climat, retraites, connaissance, biodiversité...
Les réponses solidaires et démocratiques à la crise mondiale viendront des peuples eux-mêmes, pas des dirigeants des pays les plus riches ! Nous leur refusons le droit d'imposer des plans d'austérité dont ils sont exonérés et qui font payer aux citoyens la crise dont leur capitalisme est responsable.


La planète est bousculée !


Les exemples européens montrent la violence des attaques contre les conditions d’existence des populations. Mais les énormes manifestations à Londres et ailleurs prouvent la volonté des peuples de ne pas se résigner.

vendredi 22 avril 2011

Pour l'amélioration des conditions de travail et la reconnaissance de la pénibilité - appel commun CFDT, CGT, FSU, UNSA et Solidaires pour le 28 avril.


Les aspirations à une juste réparation des conséquences de la pénibilité du travail sur l’espérance de vie font partie des raisons profondes des mobilisations des salariés tant dans le privé que dans le public. De façon plus large, toute souffrance au travail doit être combattue et le travail doit être réhabilité.


L’influence de la pénibilité du travail sur l’espérance de vie a été reconnue par la loi réformant les retraites de 2003 en prévoyant dans son article 12 une négociation au niveau interprofessionnel. Toutes les organisations syndicales ont porté un dispositif permettant à la fois de prévenir les mauvaises conditions de travail et de compenser les effets liés à l’exposition aux pénibilités entre autre, par un départ anticipé.

mercredi 20 avril 2011

Comité de soutien à François LE MENAHEZE dans le cadre de la résistance pédagogique

Historique de l'affaire :

En septembre 2010, François Le Ménahèze, professeur des écoles, directeur de l’école Lucie Aubrac à Saint-Lumine de Clisson (44) et formateur associé à l'IUFM des Pays de La Loire, reçoit un courrier de Monsieur l'Inspecteur d’Académie de la Loire Atlantique, l’informant de sa non reconduction sur son poste de formateur associé à l’IUFM de Nantes (poste qu’il occupe depuis une dizaine d’années) compte tenu de sa « manière de servir ». Il n’a en effet pas fait remonter les résultats des évaluations nationales CM2 de l’année scolaire précédente. Après plusieurs audiences et de nombreux courriers (dont un « courrier de loyauté » exigé par l'Inspecteur d'Académie et… refusé par ce même Inspecteur d’Académie pour non-conformité à l’obéissance aux instructions officielles), malgré de nombreux soutiens et protestations (parents, élus, syndicats, mouvements pédagogiques, université, IUFM, formateurs, étudiants, stagiaires…), l’Inspecteur d'Académie maintient sa décision. Les divers recours déposés par François Le Ménahèze n’y font rien.  

mardi 19 avril 2011

1er mai : manifestations intersyndicales à Nantes, Saint Nazaire, Chateaubriant et Ancenis, 10h30

L'appel Solidaires :
Nous manifesterons ensemble le premier mai, pour
- La solidarité internationale des travailleurs/ses
Patronat et actionnaires sont organisés par delà les frontières, ils et elles ont des institutions internationales qui servent leurs intérêts : Fonds monétaire international, Banque mondiale, Organisation mondiale du commerce,…
Plus que jamais, le syndicalisme doit être internationaliste. Nous soutenons les révoltes des peuples du Maghreb et du Moyen-Orient ; c’est d’autant plus nécessaire que dans chacun de ces pays le camp de la réaction tente de prendre le dessus, de tirer un trait sur les insurrections populaires.
- Refuser les discriminations et la politique de haine
Ministres et autres conseillers du président Sarkozy multiplient les provocations à la haine et au racisme. Le Front national veut surfer sur cette vague pour implanter plus en profondeur ses idées nauséabondes dans la population. Il essaie même d’instrumentaliser le syndicalisme.




Les valeurs défendues par le syndicalisme sont à l’opposé de cette idéologie ; nous combattons l’exclusion, le racisme, le rejet des minorités.

mardi 12 avril 2011

Mobilisation des personnels hospitaliers du C.H. de Saint-Nazaire : rassemblement devant l'Agence Régionale de Santé jeudi 14 avril à 15 heures

Cette mobilisation s’inscrit dans la suite du 7 avril dernier à l’occasion de l’annonce du directeur, aux personnels, d’un plan d’économies drastique appelé le CREF (Contrat de Retour à l’Equilibre Financier). Ce plan de trop, touche directement l’ensemble des personnels : remise en cause du travail à temps partiel à 80%, gel des bonifications d’avancement d’échelon, baisse de la prime de service, gel des remplacements lors des congés d’été, gel de poste à remplacer lors des départs en retraite, etc.

Sud conteste vigoureusement les mauvais coups du directeur qui n’arrêtent pas de s’abattre sur l’hôpital, orchestrés par l’A.R.S. (Agence Régionale de Santé), qui consistent à faire de vraies-fausses économies sur le dos du personnel et de la population (comme la tentative avortée de supprimer un SMUR), mettant en péril la qualité des soins.

lundi 11 avril 2011

Vive la Fête avec ou sans papiers ! Toutes et tous à la Carrière, Saint Herblain, le 30 avril prochain !


Le 30 Avril, veille de la fête du travail, l'intersyndicale -associations CGT-CFDT-SOLIDAIRES-FSU-UNSA- UCIJ (Uni-e-s contre l'immigration jetable), organise un concert à St Herblain ( salle de la Carrière), avec la participation des inter-Ce " Tourisme et Loisirs" et "l'ACENER".
Dès 16 heures, avec à l'affiche Cie Maboul Distorsion (clowns géniaux), Rivari'Cha, Ma Valise et enfin Sergent Garcia, un après-midi de théâtre et de débats suivi, après restauration sur place, d'un concert, cette fête pour la solidarité permettra aux salarié-e-s, aux enfants, et à l'ensemble de la population de s'informer et de débattre sur les perspectives du mouvement de lutte des travailleur-e-s sans-papiers.
Cette fête, ensemble avec ou sans papiers sera une réponse d'autant plus utile que chaque jour nous apporte son lot de petites phrases nauséabondes visant à créer un climat délétère, dressant les un-e-s contre les-autres.

lundi 4 avril 2011

Guéant à Châteaubriant : communiqué commun UL CGT / Solidaires pays de Châteaubriant




M. Guéant n’est pas qu’un ministre parmi d’autres, c’est avant tout l’homme lige du président de la République qui a inspiré directement la politique conduite ces quatre dernières années et qui est déjà en précampagne électoral pour son patron.


Au regard des méfaits de la politique conduite pour le castelbriantais ces quatre dernières années :
- Explosion du chômage et appauvrissement d’un grand nombre d’habitants, actifs, chômeurs et retraités,
- Hôpital n’ayant plus les moyens d’assurer le suivi médical du secteur,
- Suppression du service cartes grises à la Sous-préfecture,
- Écoles et établissements scolaires manquants cruellement d’enseignants,
- Services publics en perpétuelle réorganisation avec suppression de personnel et fermeture de services

Saint Nazaire : appel interprofessionnel à manifester jeudi 7 avril à 14h devant le bâtiment administratif de l'hôpital


Les Unions Locales CFDT / CFTC / CGC-CFE / CGT / FO / FSU / SUD / UNSA soutiennent pleinement les personnels de l’hôpital de Saint-Nazaire qui se mobilisent depuis plusieurs semaines pour la défense du service public de santé dans leur établissement. Les Union Locales de Saint-Nazaire considèrent que leurs revendications sont légitimes et leurs inquiétudes des plus préoccupantes pour l’avenir de l’offre de soins à l’hôpital. Aujourd’hui, il y a nécessité de se mobiliser pour préserver, améliorer le service public hospitalier et refuser le processus de privatisation. Comme pour les autres fonctions publiques, les Unions Locales de Saint-Nazaire dénoncent les processus destructeurs imposés notamment par la révision générale des politiques publiques et la loi HPST.

Pensions et retraites : +2,1% au 1er avril, le compte n’y est pas


Les pensions de base augmentent de 2,1% le 1er avril. Ces 2,1% sont calculés en retenant :

- 1,8% au titre de l’augmentation des pensions 2011correspondant au montant probable de l’inflation pour 2011,
- et 0,3% au titre du rattrapage de 2010, car il n’avait été attribué que 1,2% pour une inflation réelle qui s’est révélée être de 1,5% en 2010.


Les retraites complémentaires Agirc-Arrco, pour plus de 11 millions de retraités du privé, devraient aussi être augmentées de 2,1%.