vendredi 18 novembre 2011

L’Union Syndicale Solidaires 44 dénonce et s’insurge contre les dernières mesures d’austérité prises par le gouvernement Sarkozy et notamment les 4 jours de carence pour les travailleur-se-s du Privé.


L’acharnement de ce gouvernement contre les salariés est insupportable. Cette mesure, soi-disant contre la fraude sociale est une insulte pour le monde du travail Public et Privé. Le gouvernement ne prend aucune mesure forte de taxation du capital ou de lutte contre la fraude fiscale, mais s’empare d’un argument fallacieux pour encore grever le pouvoir d’achat des salarié-es.


Nous ne pouvons pas cautionner cette injustice qui relance l’opposition Public / Privé et culpabilise les malades déjà fragilisés.


L’Union Syndicale Solidaires 44 mettra tout en œuvre pour mettre un coup d’arrêt aux plans d’austérité qui se succèdent et n’ont qu’un seul but : faire payer au prix fort la « crise » par les salarié-es, les chômeurs, les chômeuses, les jeunes et les retraité-es.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire