lundi 7 janvier 2013

31 janvier, élections à la Chambre d'agriculture de Loire Atlantique - Solidaires présente une liste de candidat-e-s "pour une Chambre d'Agriculture au service de toutes et tous"


La profession de foi des candidat-e-s de Solidaires 44 (SUD MSA, CTCPOA, SNUPFEN Solidaires, SUD Crédit Agricole, Solidaires Val Nantais) :

Entre le 21 et le 31 janvier 2013, vous élirez par correspondance vos représentants à la Chambre d’Agriculture. Vous allez ainsi décider de l’orientation de la politique agricole du département de Loire-Atlantique. Pour l’Union Syndicale “SOLIDAIRES”, la Chambre d’Agriculture doit porter un véritable projet qui s’appuie sur nos valeurs et nos priorités. 

- Renforcer les droits des salarié-es des Groupements Professionnels Agricoles : (Coopératives agricoles, Associations, Crédit Agricole, Mutualité Sociale Agricole, Groupama, etc.) 

- Faire vivre les Conventions Collectives et les accords d’entreprise, faire respecter le droit des salarié-es et en gagner de nouveaux, y compris dans les petites entreprises et associations. Droit de veto des comités d’entreprise pour toute restructuration ! 



- Mieux répartir les richesses pour garantir un salaire décent à tous les salarié-es. SMIC porté à 1900 € brut par mois ! 

- Lutter pour l’égalité professionnelle entre hommes et femmes en termes de salaires, de formations, d’emplois à temps plein et de droits (plus ceux liés à la maternité) ; 

- Garantir une protection sociale solidaire et équitable s’appuyant sur le concept « cotiser selon ses moyens, se soigner selon ses besoins » ; 

- Améliorer les conditions de travail par la formation des salarié-es et par la création d’emplois en Contrat à Durée Indéterminée ; 

- Combattre la pénibilité du travail par une prévention plus forte, un élargissement des moyens et prérogatives des Comités d’Hygiène et de Sécurité, en améliorant la reconnaissance des maladies professionnelles notamment celles liées à l’utilisation de produits phytosanitaires, ce qui implique une modification du tableau des maladies professionnelles de la MSA. Pour préserver la santé de tous, prise en compte de l’avis des associations écologistes et des syndicats de salariés avant l’homologation des pesticides. Pour la retraite à 55 ans à taux plein. Pour la réduction du temps de travail à 32 heures sans diminution de salaire !

-  Rompre avec la logique des temps partiels imposés pour infléchir l’appauvrissement d’une catégorie de salarié-es et imposer un statut de salarié-e qui garantisse à chacun-e la poursuite des droits tout au long de sa vie ; 

- Financer la couverture des risques sociaux et professionnels par l’ensemble des revenus et non uniquement par les revenus du travail. 

Pour Solidaires, la Chambre d’agriculture de Loire-Atlantique doit accompagner un projet agricole au service de la société : 

La chambre d’Agriculture doit être un lieu de débats démocratiques et de propositions qui soient le reflet de la diversité des pratiques et des projets, de la diversité de l’agriculture et de ses différents acteurs dans notre département. Ses prises de position sont importantes. 

ENSEMBLE, avec vos candidat-es “Solidaires”, qui sont des salarié-es vivant comme vous les réalités au quotidien, défendons nos revendications : 

- Pour que “produire pour nourrir” reste la 1ère fonction de l’agriculture dans un souci environnemental et de qualité des produits ; 

- Pour construire une alternative au «modèle agricole », aujourd’hui en crise, et accompagner un développement agricole durable, qui soit conçu par l’ensemble des acteurs concernés et soit à même de répondre aux défis actuels et à venir, conjuguant exigences sociales et environnementales ; 

- Pour que le Crédit Agricole redevienne une banque de proximité au service d’une économie sociale et solidaire. 

Parce que le développement agricole doit être au service de la société : 

- Nous refusons l’industrialisation de l’agriculture par les OGM et la brevetabilité du vivant (semences, etc.…)  et agissons sans corporatisme avec les syndicats agricoles progressistes 

- Nous refusons le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes qui supprime plus de 500 emplois ruraux et 2 000 ha de terres agricoles. Inutile et coûteux, il va à l’encontre des véritables défis de relocalisation de l’économie et de modes de transport moins énergivores. 

Nous voulons une Chambre d’Agriculture à l’écoute de la société et au service des femmes et des hommes de notre département. 

Faites de vos candidat(e)s “Solidaires” des acteur(trice)s de la Chambre d’Agriculture. Salarié(e)s d’organisations ou de coopératives agricoles, ils (elles) sauront vous représenter. 

Comment ? En votant pour eux et en faisant voter pour la
liste Collège 3B : salariés des Groupements Professionnels Agricoles 

Candidats présentés sur la liste ‘‘ Union Syndicale SOLIDAIRES ’’ 
- FOUQUET Mathilde 
- MALINGE Hubert 
- ALLARD-RAYANT Claudine 
- TRICOIRE Alexandre 
- GRIEU-LE MOAL Laurence 
- ROULOIS-GOULEAU Sylvie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire