mercredi 24 janvier 2018

Solidarité avec les personnels des EHPAD en grève le mardi 30 janvier



Rassemblement à 10h à Nantes, devant le Conseil départemental, quai Ceineray.


Toutes les organisations syndicales représentatives des personnels travaillant dans les EHPAD appellent à une journée d'action et de grève le mardi 30 janvier 2018. Elles dénoncent la situation actuelle dégradée dans ces établissements qui accueillent les personnes âgées en grande perte d'autonomie. 

Les organisations de retraité-e-s, dont l'UNIRS Solidaires Retraité-e-s, soutiennent cette initiative et appellent leurs adhérentes et adhérents et, au-delà, les familles de personnes résidentes en EHPAD, à participer aux manifestations aux côtés des personnels. 

Nous savons que la situation faite aux salarié-e-s dans ces secteurs a des conséquences immédiates et directes sur les conditions de vie des personnes en résidence en EHPAD. Dès que les conditions de travail y sont mauvaises, dès qu'il manque du personnel, ce sont les conditions de vie au quotidien des personnes âgées qui se dégradent. La matraitance devient alors une situation délibérément acceptée par les pouvoirs publics quand ils réduisent les moyens financiers attribués à ces secteurs.

Les organisations de retraité-e-s CGT, CGT-FO, CFTC, CFE/CGC, FSU, Solidaires, FGR-fp et LSR de Loire-Atlantique demandent:
- Que soit retenue et appliquée la règle d'un agent par résident, tel que c'est prévu par le Plan Solidarité Grand Age.
- L'abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d'application.
- L'arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et le maintien, au minimum, de tous les effectifs des EHPAD, y compris les contrats aidés, dans l'attente de leur titularisation.
- L'amélioration de la formation, des qualifications, des rémunérations et des perspectives professionnelles pour les salarié-e-s de ce secteur.
- Nos neuf organisations estiment qu'à terme il faut aller vers un grand service public de l'aide à l'autonomie et qu'il convient de mettre en place une solidarité nationale effective supprimant tout reste à charge pour les personnes et les familles et l'attribution de prestations d'une égale qualité sur l'ensemble du territoire.

Le 30 janvier, des rassemblements et des manifestations auront lieu dans presque tous les départements. 
En Loire-Atlantique, rassemblement à 10h devant le Conseil Départemental, quai Ceineray.

PS) Des rassemblements se tiendront aussi devant plusieurs EHPAD du département à partir de 14 h pour informer les familles des résident.e.s.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire